Achat local, Enfants, Homeschooling/Unschooling, Langage/Communication

ATTENTION j’écoute!

dscn4080-copy

ATTENTION j’écoute

Chenelière Éducation

Dès la maternelle (GS) et + (primaire)

*

L’an passé, l’éducatrice spécialisée qui venait à domicile pour ma grande fille (qui avait alors 5 ans) avait apporté des reproductions de ce cahier. C’est ainsi que je l’ai connu. J’ai fini par l’acheter moi-même afin de pouvoir bénéficier de toute l’intégralité et de pouvoir continuer à faire pratiquer ma grande D, mais aussi son frère (et un jour, sa soeur aussi). À l’époque, nous avions fait seulement les feuilles de questions les plus simples, elle avait fait de beaux progrès et était bien fière d’elle. Encore aujourd’hui, certaines questions (page plus complexe) sont plus difficiles à assimiler. Mais chaque chose ayant son temps, elle y va à sa vitesse.

Ceux qui me connaisent savent que selon mes valeurs et mes types de pédagogie, je suis contre l’utilisation d’une tonne de manuels scolaires (les seules exceptions étant la méthode singapour et la méthode syllabique, mais une fois la lecture acquise, il ne reste que le singapour), à mes yeux, ce n’est pas un manuel scolaire, car il n’est relié à aucune matière, mais c’est un plutôt un outil pour travailler le langage. Il est d’ailleur conçu pour les orthophonistes, les éducateurs spécialisés et les enseignants avec des élèves avec troubles de langage.

Mes enfants ayant tous des particularités au niveau du langage, toutes différentes (je n’aime pas le terme ”trouble”, nous sommes tous uniques et ce dans toutes les sphères de nos vies), ce cahier s’avère utile pour faire travailler la communication, les habiletés de langage et la compréhension.

*

Ce cahier est un bien chouette et amusant outil pour

Développer la compréhension des consignes verbales,

Améliorer l’attention auditive (ce qui estextrèmement difficile pour mes enfants, mais ils sont ainsi fait, ils apprennent simplement autrement),

Améliorer la mémoire auditive immédiate,

Améliorer le traitement de l’information verbale

L’enfant qui fait l’activité (ou les) doit faire preuve d’un peu d’attention pour réussir à retenir toute l’information verbale (une question à la fois et non pas toute la page d’un coup), puisqu’il doit ensuite la traiter, et l’appliquer.

Il y a 25 thèmes, soit:

Au supermarché, À l’animalerie, Les animaux de la forêt, Les fruits, Les animaux de la jungle, La boutique de vêtements, Les animaux sauvages, Les équipements sportifs, Au parc, Les habitats des animaux, Dans la cuisine, Les animaux aquatiques, Dans la maison, Les oiseaux, À la plage, À la ferme, Au magasin de jouets, En camping, Les meubles, À l’école, À la boulangerie, Les aliments, À la quicaillerie, Les moyens de transport et Les instruments de musique.

Chaque thème possède deux pages de questions et une page reproductible (pour éviter de dessiner à même le cahier) avec les images. Chaque page de questions est d’un niveau de difficulté différent, un plus simple et un plus complexe. Les illustrations sont en noir et blanc, ce qui facilite le fait de faire des photocopies des pages de dessins. Elles sont simples, amusantes et vont droit au but, il n’y a pas tout plein de distractions autour.

Les questions simples sont de type :

”Colorie la boucle de ceinture en jaune et le reste de la ceinture en rose”

et les questions plus complexes sont de type:

”Trouve l’équipement que l’on utilise seulement lorsqu’il y a de la neige. Fais deux crochets à côté”

Pour l’utiliser, il ne suffit que de photocopier les feuilles avec des illustrations (par thème) et d’avoir sous la main quelques crayons de couleurs. Ici, j’ai photocopier d’avance plusieurs fois chaque thème (seulement les feuilles ou les enfants dessinent dessus, pas les questions) afin d’en avoir toujours de prêtes pour quand on me le demande (parce que oui, mes enfants aiment vraiment cette activité et je ne veux pas les forcer)

Il peut sembler dispendieux au premier regard, soit un peu plus d’une quarentaine de dollars, mais il le vaut. Il est vraiment excellent.

*

r3-copy

J’aime vraiment le principe des feuilles photocopiables. On évite alors d’écrire dans le cahier et il peut alors servir pendant des années et pour plusieurs enfants, il peut même être donné au suivant/vendu quand il n’est plus utile.

r1-copy

Grande D a 6 ans et fait plus facilement les questions plus simples, Gus qui a 3 ans 10 mois (4 en Avril) va quand même bien, mais doit se concentrer encore plus fort et parfois à besoin d’aide (sur des concepts tels que ”le couvercle de l’aquarium” par exemple, etc). Ce qui est génial, c’est de les voir les deux ensemble, dans l’entraide. Elle était si fière de pouvoir l’aider à comprendre les partie où il avait plus de difficulté.

r2-copy

Pour ceux qui ont des enfants avec des particularités en terme de language ou ceux qui n’en ont pas, ce cahier s’avère un bel outil pour travailler plusieurs sphère de la compréhension. Je vous le recommande fortement. (Notez ici que c’est mon opinion personnelle et que j’ai moi-même acheté le cahier, je ne suis pas reliée à quoi ou qui que ce soit)

*

À bientôt!

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard
Enfants, Histoire/Géographie/Univers Social, Homeschooling/Unschooling, Lecture, Living Books

De la préhistoire à aujourd’hui, L’histoire du monde en 400 pictos

dscn4045-copy

De la préhistoire à aujourd’hui, L’histoire du monde en 400 pictos

Anne Jonas / Michaël Leblond

De la Martinière Jeunesse

*

Un autre superbe ajout qui a maintenant une place de choix dans une de nos bibliothèques.

Ce documentaire jeunesse est fait sur le principe d’une chronologie (D’ailleurs, hier j’écrivais au sujet d’un autre superbe livre de chronologie historique, soit CHRONOLOGIE, une histoire du monde, voir le billet ICI) avec de grands évenements marquants des périodes de l’histoire de l’homme tels que politique, militaire, inventions, alimentation, art, modes de vie, personnes importantes etc. Le tout est simplement illustré et coloré tout en restant très graphique et facile à comprendre, même pour les jeunes lecteurs. Les illustrations sont sous formes de pictogrammes, donc elles sont simples et vont droit au but. Elles ne sont pas extrèmement détaillées puisqu’on parle ici de pictogrammes, mais même sans détails ou couleurs extravaguants, on comprends sur le champs de quoi ou de qui il est question.

Les textes sont facile à comprendre, les périodes ou évenements très marquants sont en gras, il est donc tellement simple de naviguer dans le livre sans se sentir submerger d’informations.

Dans ce superbe livre l’on retrouve…

Le commencement du monde, Quand l’homme est préhistorique, Quand on invente l’agriculture, Quand la civilisation apparaît, La pyramide de Kheops voit le jour, La loi se transmet à l’écrit, L’âge de fer, Création de la monnaie, Invention de la démocratie, Alexandre voit les choses en grand, Grande Muraille, Quand Rome détruit Carthage, Le monde au Ier siècle, Pax Romana, Les Barbares, Les Chrétiens gagnent du terrain, Fin de l’Antiquité, Naissance de Mohammed, Le monde musulman se met en marche, les rois francs, Charlemagne devient empereur, Le monde en l’an 1000, Les Croisades, Premières cathédrales, Gengis Khan monte en selle, Peste noire en Europe, Découverte de l’imprimerie en Occident, Fin du Moyen Âge, Le monde en l’an 1500, Effondrement des empires du nouveau monde, Les Européens organisent la traite des noirs, Le Roi-Soleil, Naissance de la Grande-Bretagne, La France fait sa révolution, Napoléon devient empereur, Le règne de la reine Victoria, Le Japon s’ouvre au monde, Les grandes puissances se partagent l’Afrique, La Chine choisit la république, Première Guerre Mondiale, Fin de la Première guerre mondiale, L’Europe change de visage, Hitler s’empare de l’Allemagne, Début de la Seconde guerre mondiale, Fin de la Seconde guerre mondiale, États-Unis et URSS en froid, Les hommes marchent sur la lune, Le premier bébé éprouvette, Mandela met fin à l’apartheid, Le monde après l’an 2000

Mais ce ne sont que les gros évenements, les pages sont remplies d’informations sur une multitudes d’évenements historiques, en lien avec la période de la page. C’est une réelle mine d’informations historiques. Il est si simple de simplement ouvrir une page et de lire les informations de quelques picto sans avoir à lire le livre ou même la page en entier. Ca apporte ensuite l’envie d’en savoir encore plus, de lire plus en profondeur sur le sujet ou de faire une discussion parent-enfant.

*

Je partage avec vous un très court survol des pages, parce que comme toujours, il y a tellement plus au livre que mes quelques photographies.

r1

r2

r3

r4

r5

Le livre, étant récent, il y a des évenements jusqu’à 2016 à la fin du livre, tels que le légalisation du mariage homosexuel en France, les attentats de Paris et Bruxelles, les réfugiés etc.

Amoureux d’Histoire? Vous aurez bien du plaisir avec ce livre!

*

À bientôt!

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard
Activités en famille, Art, Enfants, Jeux, Motricité

Pâte ”sans sel” pour enfants (sans gluten)

r6-copy

*

Mes enfants aiment beaucoup la pâte à modeler (Ma recette est sur un ancien billet, ICI). Ils aiment également faire de la pâte à sel, mais ne veulent pas faire la pâte. Ma grande déteste le sel (elle ne veut pas en manger non plus) et trouve que ca lui brule les mains. Je la comprends, je me ronge les ongles (je viens enfin d’arrêter, après presque 30 ans, hahaha) depuis toujours et ca brule la mort que de pétrir de la pâte à sel.

Il y a quelques années, nous avons trouvé une chouette alternative, une sans sel! D’ailleurs, c’est une pâte sans gluten aussi (pour les intolérants de ce monde). Elle a une couleur beaucoup plus pâle (blanche au lieu de beige), elle a une texture plus douce et ne brûle pas les mains.

Dans le passé, nous en avons souvent fait, surtout pour faire des décorations pour le sapin de Noël. Le produit fini est vraiment durable, du moment qu’on ne l’échappe pas par terre de haut, la il se brise.

*

dscn3975-copy

Il vous faut…

3/4 tasse d’eau

1/2 tasse de fécule de maïs

1 tasse de bicarbonate de soude

*

r1-copy

Dans une casserole, on mélange les 3 ingrédients. À feu moyen, on laisse ”cuire”. Après quelques minutes, le mélange va commencer à épaissir. Quand il arrive à une consistence de purée de pommes de terre, on retire du feu. On place la pâte dans un bol et on couvre d’un linge propre. On laisse la pâte refroidir.

Quand la pâte est refroidie, on la pétrie quelques instants avec la main. Elle est prête à être utilisée dans toutes sortes de créations.

Elle se conserve d’ailleurs dans un contenant hermétique sur le comptoir pour être utilisée plus tard. Si elle est trop collante, il ne suffit que d’ajouter un peu de fécule de maïs à la pâte.

DSCN3987 copy.jpg

On peut utiliser des emporte pièces en tout genre, nos mains, un rouleau, un couteau, des istruments pour fondant/sculpture etc.

r2-copy

Pour que le séchage se fasse efficacement, il faut essayer de ne pas faire des créations trop minces ou trop épaisses. Dans les deux cas, elles sont plus à risque de briser ou de craquer.

Pour la cuire, il suffit de placer les créations sur une plaque à cuisson (j’utilise une sorte de papier parchemin lavable qui s’utilise à l’infini) et d’enfourner à 175’F pour 1 heure. À la mi-cuisson, il faut retourner de côté les morceaux afin de les sécher également.

Une fois la ”cuisson” terminée, on peut fermer le four et les laisser la plaque dedans. Les créations ne seront que plus sèches.

Avant de peindre/colorer/décorer, il est préférable d’attendre quelques heures, voir même le lendemain, pour s’assurer qu’il n’y ai plus d’humidité dans les pièces.

r3-copy

r-copy

Mini Ax aussi s’amuse!

r4-copy

Laissez aller votre créativité, laissez vous enfants être libres, libres de créer ce que bon leurs semble. Les résultats seront toujours beaux quand on peut être pleinement nous dans nos créations.

*

À bientôt!

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard
Enfants, Histoire/Géographie/Univers Social, Homeschooling/Unschooling, Lecture, Living Books

CHRONOLOGIE, une histoire du monde

dscn4019-copy

CHRONOLOGIE, une histoire du monde

Peter Goes

Milan

*

Dans ma quête de superbes living books, je suis tombée sur celui-ci. Ici, il se trouve plus souvent sur commande (donc plusieurs semaines d’attente), donc j’avais fait venir notre copie de France (elle est arrivée en une semaine et demi).Je ne suis pas du tout déçue!

Ma première réaction fut la surprise puisque je n’avais pas réalisé ses dimensions. Il est grand, mais c’est parfait ainsi! Plus d’espace pour encore plus de détails. J’ai été complètement séduite par les illustrations. Elles sont superbes! Ce ne sont peut-être pas des photographies, mais elles sont sérieuses, claires et expliquent parfaitement les époques sans même à avoir à lire quoi que ce soit. C’est ce qui compte au fond. Les enfants qui ne lisent pas ou qui ne lisent pas parfaitement encore seront conquis.

Le livre me fait beaucoup penser au livre CARTES: Voyage parmi mille curiosités et merveilles du monde (voir ancien billet à ce sujet ICI) de par ses grandes dimensions, mais aussi par le concept, soit de grandes illustrations avec beaucoup de détails. Il y a tant de choses à observer, on peut passer de longues minutes sur chaque page.

Il y a moins de texte que d’autres livres plus traditionnels, mais les illustrations compensent pour cela. Jetez-y un oeil, vous comprendrez tout de suite!

*

Voici donc un bref (parce qu’il y a tellement plus!) aperçu des pages. Chaque période (à part de rares exceptions) sont sur deux pages. Chaque période (sur deux pages) renferme de nombreuses informations naturalistes, historiques, guerrières, culturelles etc…

r1

r2

r3

r4

r5

Ce grand et superbe ouvrage couvre l’histoire de l’humanité en entier, du début jusqu’au présent. Il survole les grandes périodes, y compris celles moins connues du jeune public, ce qui est excellent. Rares sont les documentaires jeunesse où l’on trouve toutes ces informations et qui sont visuellement intéressants.

Le BIG BANG, Les ORIGINES DE LA VIE, Les DINOSAURES, La FIN de l’ÈRE DES DINOSAURES, Les PREMIERS HOMMES, Le début de la SÉDENTARISATION, La MÉSOPOTAMIE, L’ÉGYPTE ANCIENNE, La GRÈCE ANTIQUE, Les CELTES, L’EMPIRE ROMAIN, Les HUNS, L’EMPIRE BYZANTIN, Le MOYEN ÂGE, Les VIKINGS, Le XIV SIÈCLE, L’EMPIRE OTTOMAN, La DYSNATIE MING, Le XV SIÈCLE, Les INCAS, Les AZTÈQUES, Le XVI SIÈCLE, Les EXPLORATEURS, Le XVII SIÈCLE, Le XVIII SIÈCLE, L’AMÉRIQUE DU NORD au XVIII SIÈCLE, Le XIX SIÈCLE, La PREMIÈRE GUERRE MONDIALE (14-18), Les ANNÉES 20, La RÉVOLUTION RUSSE, Les ANNÉES 30, La SECONDE GUERRE MONDIALE (39-45), Les ANNÉES 1945-50, Les ANNÉES 50, La CONQUÊTE de l’ESPACE, Les ANNÉES 60, Les ANNÉES 70, Les ANNÉES 80, Les ANNÉES 90, Les ANNÉES 2000 et Les ANNÉES 2010.

Je veux que mes enfants puissent connaitre l’Histoire en entier, non pas seulement quelques périodes ou évenements plus connus, non! Tout! Y compris les pédiodes plus sombres, parce qu’elles font parties de l’histoire des hommes. Il n’y a pas de cachettes à faire, ils doivent savoir la vérité, bonne ou mauvaise.

Je me rappelle quand j.étais adolescente, j’étais allée au Musée de l’Holocauste et notre guide était une survivante très agée. Je connaissais déjà l’évenement (de par l’école et toutes mes lectures personnelles), mais je n’ai pu faire autre chose que de sortir de la visite transformée. C’était une visite dure sur le moral, avec des anecdotes difficiles à entendre, mais on ne peut faire comme si ce n’était jamais arrivé, il faut faire face à l’histoire et la comprendre. Comprenons l’histoire pour que jamais de telles erreurs humaines soient commises. C’est ce genre de réflexions que je veux voir mes enfants avoir en grandissant. Oui, pour le moment ils sont jeunes, mais un jour, ils seront grands.Il n’est jamais trop tard pour connaître réellement l’Histoire.

r6

r7

Quand on regarde tous les détails, ils parlent d’eux-même.

Le livre termine sur les années 2010, il est donc très à jour (c’est un nouveau livre). C’est agréable pour les enfants/jeunes de pouvoir voir des illustrations sur l’actualité.

Fans d’Histoire? À la recherche d’un merveilleux documentaire jeunesse sur l’histoire de l’homme? Je vous le recommande fortement, vous ne serez pas déçus.

*

À bientôt!

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard
Enfants, Homeschooling/Unschooling, Lecture, Living Books, Nature

REQUINS

dscn3939

REQUINS

Owen Davey / Bérengère Viennot (traduction)

Gallimard Jeunesse

37 pages

*

Ce Noël, les enfants ont eu bon nombre de magnifiques livres (living books) en cadeaux. Dans mon mode de vie minimaliste, je ne voulais pas qu’ils recoivent des tonnes de jouets, mais comme les gens voulaient offrir des cadeaux quand même, nous avons opter pour des living books.Un de ceux-ci était le livre REQUINS écrit et illustré par Owen Davey (ils ont reçu la version traduite en français). Il a été trouvé à la librairie indépendante locale ”Librairie Marcel Wilkie” à Sorel. (Que j’aime dont leur sélection de superbes livres jeunesse). C’est sa couverture couleur saumon qui avait attiré mon regard.

C’est un livre merveilleux. La couverture qui a une texture qui rappelle celle d’un animal m’a replongé en enfance. Je me suis rappelé de tous mes anciens livres qui avaient des textures similaires autant pour la couverture que pour l’épaisseur et la robustesse des pages. Les illustrations ont plus d’une touche de vintage, elles rappellent les anciens manuels et/ou planches de biologie.

*

requinsss

Le livre commence avec l’origine des requins, qui sont-ils et leur classification. Nul besoin de texte lourd et difficile à suivre ou d’images ultra réalistes, ce livre est le parfait milieu. Il est clair, précis, simple à suivre pour le jeune public, mais est intéressant pour les adultes également. Les illustrations, bien que ce soit des dessins, représentent bien les requins. Ils ne sont pas enfantins et magnifiques.

Ce qui est intéressant du livre c’est que bien que ce soit un documentaire, il est amusant à lire et a feuilleter. Il est divisé en sections soit:

 Qu’est-ce qu’un requin? – Tous les requins sont dans la nature – Adaptations et organes sensoriels – Ils ont les crocs – Manger pour vivre – Pas si féroces – Entre amis – De toutes tailles – Les petits, les gros.. – Et la médaille revient à… – Vous avez dit bizarre? – Complètement marteau – Félicitations! C’est un requin! – Histoires de requins – Les requins en danger? – Index

De plus, le livre parle de tous les requins, on s’éloigne donc du célèbre grand blanc ou du requin marteau. Tous les requins sont à l’honneur. Il y a également une section au sujet des requins dans la spiritualité ainsi que les conséquences des agissement de l’homme sur les populations de requins.

En tant que maman, je suis toujours passionnée de voir le cycle gestationnel des autres animaux, de mieux les comprendre.. c’est tellement enrichissant.

requins3

requins1

requins2

À mes yeux, l’ouvrage est assez complet pour enfin mieux connaître nos amis les requins. Il est important que mes enfants connaissent les différentes espèces animales, même les moins ”sympathiques” au premier regard. Toutes ont leur place sur Terre au même niveau que nous, les humains.

Mes enfants l’aiment beaucoup, ils ont été charmés sur le coup par les magnifiques illustrations d’inspiration rétro.

Dans le même ordre d’idées, Owen Davey a également publié un livre similaire, mais au sujet des singes. Il fera sans doute son entrée dans nos bibliothèques personnelles bientôt|

*

À bientôt!

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard
Minimalisme

MinsGame Janvier 2017, la rétrospective

download (1)

Janvier, le 10 ème mois de mon défi Minsgame et premier de la nouvelle année.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le défi MinsGame, vous pouvez l’apprendre sur mon ancien article ICI. (Pour voir Avril c’est ICI et Mai c’est ICI, Juin c’est ICI, Juillet c’est ICI, Août c’est ICI, Septembre c’est ICI, Octobre c’est ICI, Novembre c’est ICI, Décembre c’est ICI.)

Qu’est ce que ca donne concrètement 10 mois de défi MinsGame… ca donne plus de 4500 objets de moins dans la maison. Ici c’est beaucoup plus que cela, j’ai cesser de compter le bon nombre d’objets par jour puisqu’ils y en avait toujours plus, parfois beaucoup plus! Je garde le minimum demandé, mais j’ajoute tout le reste que je trouve ce jour là aussi.

C’est fou comme même après autant de temps je trouve toujours autant de choses qui peuvent partir. Je suis finalement assez satisfaite des chambres de mes 3 enfants. Elle sont épurées, simples et ils sont heureux. La salle de jeux/salle IEF (instruction en famille) est aussi pas mal plus agréable.

dalie

gus

Autant Grande D que Gus ont du matériel d’art dans leurs chambres afin de pouvoir dessiner tranquillement sur leurs tables à dessin.

axelllll

C’est la seule qui a plus de jouets dans sa chambre. Les deux grands en ont très peu, leurs chambres sont sur le même étage que la salle de jeux donc ils n’en avaient pas la nécessité. Mini Ax a sa chambre à l’étage plus haut et comme elle ne marche pas seule et ne descend pas les marches, nous lui avons laisser des jouets dans sa chambre. (Majoritairement des jouets de bois ou ses poupées).

16114697_10155151192162323_107676314938745447_n

Ce fut un travail sur plusieurs mois que d’arriver à cette pièce ainsi. Une quantité importante de jouets est partie, de livres aussi d’ailleurs. (Je ne voulais garder que les ”living books”)

Pour les jouets, comme pour mini, j’ai voulu garder que ce qui servait réellement (LEGO, ferme de bois par exemple) ou qui était durable et le moins de plastique possible. Je tris même ce qu’ils aiment. Exemple, les playmobils. Ils adorent cela, mais nul besoin d’avoir tous les kits imaginables, j’en ai donc retiré quelques uns.

Ca fait un bien immense d’épurer, bien que ma maison n’était pas et n’a jamais été embourbée. Je suis plus minimaliste que jamais et je n’ai nullement l’intention de faire marche arrière. Je ne cesse de lire de bons ouvrages et de faire des réflexions personnelles.

*

Comme je disais plus haut, depuis le début de Janvier, je prends le nombre minimal d’objets par jour, mais j’ajoute tout le reste que je trouve le jour même afin d’épurer encore plus.

Je suis contente, ce mois ci, j’ai enfin réussi à faire en sorte que mon mari se débarasse de la boite geante avec son ancien xbox et tous les trucs qui y sont reliés. LIBÉRATION! Depuis des mois que je lui dis de sortir cela de la maison, c’est enfin fait!

Ce mois ci, une garderie de mon quartier était bien heureuse de recevoir la tonne de livres que je donnais. Le CPE aussi et le centre local de dons lui aussi.

Jour 1-9

mins1-9.jpg

Jour 10-18

mins10-18.jpg

Jour 19-27

mins19-27.jpg

Jour 28-31

mins28-31.jpg

J’avais commencé de trier les objets ”sentimentaux”. J’avais débarassé des jouets d’enfance, des vieilles cartes etc. Fin Janvier, un apres-midi, je me suis attaquée à un bac GÉANT (parce que je peux me mettre dedans!) rempli de souvenirs divers de jeunesse. Le 2/3 est parti au recyclage. En fait, je pense que je vais le réouvrir et en recycler encore plus. Il n’est pas simple de se détacher de nos souvenirs, mais on y arrive. On réalise que nous n’en avons pas du tout de besoin, qu’on ne les regarde jamais, que ce ne sont que des objets qui ne nous apportent rien du tout. Les souvenirs sont dans nos coeurs, pas dans des boites. Dans les derniers mois, mon mari et moi avions d’ailleurs donné nos vêtements de mariage parce qu’au fond, à quoi servaient ils? À rien.

En Février, je me donne comme défi personnel de ne garder que les souvenirs qui rentrent dans une boite à soulier.. question de ne garder que ce qui est réellement précieux à mes yeux. (Ex, lettres d’amour de mon mari, mots touchants de mes parents etc.)

Ribbet collageSSSSS.jpg

*

Je suis prête à recommencer le défi MinsGame pour le mois de Février 2017 également.

Qui embarque?

À bientôt!

*

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard
Notre famille

Être différent… ce grand tabou de la société

15822981_10208054616339243_5197885606682719861_n

Aujourd’hui, j’ai eu l’envie d’écrire un billet bien personnel, loin de mes sujets habituels (scolarisation en famille, vegan, minimalisme…).

En ce 25 Janvier, journée où le géant des télécom Canadien Bell amasse de l’argent (Journée Bell Cause pour la Cause) pour la cause de la santé mentale (comme chaque année), j’ai eu envie de briser le tabou à mon tour, parce qu’être différent, c’est parfois difficile, c’est un combat de tous les jours, mais nous n’avons pas moins une merveilleuse existence.

15825843_1839449776344406_3043868898122517306_n

Être différent mentalement est encore un tabou dans la société. Contrairement à des différences physiques (un bras de moins, être non voyant, être en fauteuil roulant etc), ça ne se voit pas, c’est invisible aux yeux des autres. Dans la tête et le corps de celui qui le vit, c’est une toute autre histoire, c’est bien intense et parfois bien trop à notre goût.

Jamais je n’utiliserais le terme de ”maladie”, parce qu’à mes yeux, ce ne l’est pas. La nature fait tous les êtres différents, certains d’entre eux le sont simplement plus. Je n’ai jamais eu de préjugés face aux gens différent, l’étant moi-même, plusieurs membres de ma famille et ayant visité bon nombre de fois mon père à son travail à l’hopital psychiatrique. Nous sommes des gens comme tous les autres, nous fonctionnons différement et notre réalité est différente, mais somme toute, nous sommes tous des humains, qui ont des joies, des peines, des bons et des mauvais jours.

15823295_10208051417979286_721025867023067518_n

kat-selwyn-layton-end-the-stigma-13 kat-selwyn-layton-end-the-stigma-14

c2jkdaquqaii35s

À 21 ans, il y a donc presque 10 ans, je suis entrée en institut psychiatrique. Sans aucune honte, j’en parle librement. Après avoir essayer à maintes reprises de mettre fin à ma vie, il vint un jour où ce fut trop… vraiment trop. Sur mon corps, sous mes nombreux tatouages, je peux encore voir des traces du passé.

À l’époque je me rappelle avoir été tellement frustrée, d’avoir eu envie de tout briser. Ce fut les pires jours de ma vie. Être dans une toute petite chambre, sans fenêtre, seule.. seule avec mes pensées. Quelques jours plus tard le dur diagnostique tombait, celui de TPL, soit Trouble de Personnalité Limite. Dans le bureau du psychiatre, à ce moment précis, j’ai pu mettre des mots sur mes émotions, sur comment dans ma tête c’était un réel tourbillon infernal.

Pour certains, ce serait une honte, un échec, mais pour moi, je ne le vois pas ainsi. Ce fut en fait extrèmement libérateur. Je savais maintenant qui j’étais vraiment. Je savais que ca ne serait pas une partie de plaisir, mais au moins, j’en savais plus.

TPL en résumé:

(tiré du site de l’institut Douglas, là où ma vie a changer il y a 9 ans)

” Le trouble de la personnalité limite (TPL) est une maladie mentale caractérisée par une instabilité émotionnelle. Les individus aux prises avec ce trouble ont du mal à maîtriser leurs impulsions et à maintenir des relations interpersonnelles.
Les personnes souffrant du TPL ont des problèmes d’image de soi et d’identité, pouvant aussi manifester une attitude du type « tout ou rien ». Ce trouble se caractérise communément par des comportements autodestructeurs. De plus, le TPL est souvent associé à d’autres affections psychiatriques, tels que les troubles de l’alimentation, anxieux, ou dépressifs, le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) résiduel ainsi qu’à l’adoption de comportements à risque. ”

En sortant de l’hopital, je devais prendre de la médication (recommandation du psychiatre). Quelle horreur! Peu de temps après, le flacon était aux ordures. J’hallucinais, je vivais dans un  monde psychédélique et ma vie était un enfer. J’ai décidé que moi et moi seule allait gérer la personne que je suis.

Au fil du temps et bien avant ce jour précis dans ma vie, j’eu à vivre avec une très mauvaise estime de moi, un très grand nombre de périodes de troubles alimentaires (je me rappelle une époque où je m’alimentais si peu en plus de tellement faire d’exercice que j’étais bien mince, mais combien malheureuse. Je me regardais dans le mirroir et me trouvait horrible), l’anxiété à toujours fait parti de ma vie, des crises de panique, de l’insomnie, beaucoup de comportements auto destructeurs, de mauvaises relations, des relations que je quittais sans aucune raison, l’impossibilité d’attachement émotionnel dans une relation et beaucoup de colère interne. J’étais une vraie bombe, c’était noir ou blanc, jamais gris.

J’ai perdu des gens importants à mes yeux par ma faute, simplement parce qui je suis. Je les ai volontairement retirés de ma vie et j’ai parfois causé à des coeurs bien du mal. J’étais tellement instable, je vivais le moment présent.

J’ai vécu la solitude, la tristesse, encore plus d’anxiété.. je me levais le matin, j’enfilais un sourire comme on enfile un pantalon et j’allais travailler. Quand je rentrais dans mon studio, où j’habitais seule, je me retrouvais, en toute honneteté avec moi, sans masque, je me retrouvais en tête à tête avec mes démons. J’ai repenser souvent à ne plus vouloir faire parti de ce monde, mais un jour bien précis, tout a changé…

Un jour début Juillet 2010, je suis entrée d’urgence à l’hopital. Je me vidais de mon sang et les docteurs imaginaient le plus grave. Quand un docteur est entré dans la pièce avec une machine pour faire des echographies abdominales, il croyait à la tumeur utérine, à l’écran, il en voyait une, ce n’était pas très clair, j’ai donc du le lendemain retourner en radiologie pour une vrai échographie abdominale. Ce jour la, ma vie n’a plus jamais été la même. J’ai vu ce que jamais je n’aurais penser voir… un petit coeur battre.

Il y avait au fond de moi, un petit être qui m’avait choisi pour être sa maman, qui avait battu tous les pourcentages très minimes de tomber enceinte (m’ayant fait dire que j’étais stérile quelques années auparavent), qui croyait en moi. Il était vraiment là.

Ce petit être ne le savait pas, mais il venait de sauver ma vie.

217199_10150218055982323_2335679_n

C’est en Février 2011, que ma magnifique grande fille est née, après tous ses mois à l’attendre, à l’aimer sans bon sens. Ce jour là mon coeur s’est rempli d’un amour impossible à décrire et encore à ce jour, il est là.

Devenir une maman a sauver ma vie. 

Sont venus par la suite s’ajouter un frère et une soeur à ma grande D.

Ma vie n’est pas devenue simple pour autant, bien qu’ayant trouvé l’ultime raison de rester accrochée à la vie, je vis tous les jours avec le même cerveau, ce dernier qui contrôle tout, qui est à la base de mes actions, de mes paroles et de mes pensées. Parfois, c’est extrèmement difficile, je dois alors me recontrer sur mes enfants pour me rappeller comment la vie est belle. C’est et sera un éternel combat. Parfois je suis extrémiste et impulsive dans mes pensées. Parfois je suis trop émotive, je pleure, je fais des crises d’anxiété, je broie du noir, j’ai encore à vivre un combat constant contre les troubles alimentaires, contre les mauvaises pensées, mais j’essais fort d’être le maître de ma vie tout simplement parce que je veux être la meilleure maman possible pour mes enfants.

La meilleure façon de décrire comment je me sens dans ma tête serait de dire qu’il y a quelqu’un d’autre qui vit dans mon corps. Il y a des jours où je me trouve laide, grosse, inutile, mais je dois mettre mon pied a terre et chasser cette autre moi de ma tête pour retrouver la paix. C’est de la douleur que moi seule est au courant. Parce qu’on le sait bien.. derrière un sourire peut se cacher de la tristesse.

Mais quand je regarde dans les yeux de mes enfants, le soleil revient.

Maintenant bien épaulée par un mari qui m’aime comme je suis, qui me comprends et qui est la pour me faire rire quand je suis triste. Parfois je lui en fais vivre de toutes les couleurs, mais cette année, ce sera notre 7ème anniversaire et nous sommes toujours ensemble, avec aucune intention de se laisser. Nous nous aimons dans nos bons et moins bons jours.

12931014_10207306116625878_3562121747647440024_n

11224354_10154804804622323_365651249885048437_o

14495435_10154736170312323_5630167244976952732_n-1

Ma famille est ce qui me rend le plus heureuse au monde, ce qui me rappelle combien nous sommes chanceux d’être en vie. Ils me font oublier tout ce qui est difficile, ils sont ma raison de me battre.

Mes enfants sont eux aussi différents, mais pas moins merveilleux que tous les autres enfants sur Terre.L’autisme, le déficit d’attention, l’hyperactivité, l’anxiété, l’hyper et l’hupo sensibilité, le trouble de modulation sensorielle etc font parti de notre quotidien. Ils ont eux aussi leurs combats, mais ils peuvent être surs d’une chose, je serais toujours ;a leurs côtés pour les aimer comme ils sont. Jamais je ne laisserais quiconque leur dire qu’ils ne valent moins qu’un autre. Je veux qu’ils gardent la tête haute et qu’ils s’acceptent, qu’ils s’épanouissent et ce même si ils sont différents.

noemie-pannetier-310x165

Il faut cesser de vivre dans le silence, il faut que la société cesse de voir les différences mentales comme des maladies, que les gens cessent d’avoir de fausses conceptions et cesser d’entretenir de vieux stéréotypes et clichés.

Il faut en parler ouvertement toute l’année, cesser d’avoir peur du jugement. Si des gens jugent, ce sont eux les pire dans tout cela, ils perdent la chance de connaitre une personne magnifique tout simplement parce qu’elle n’est pas comme eux. Soyons fiers de qui nous sommes peut importe nos différences. Tous les humains sont différents et ils sont tous magnifique à leurs façons.

Soyez plus présents pour les gens autour de vous, soyez à l’écoute car qui sait, peut être que derrière leur sourire se cache bien de la tristesse. Ouvrez votre coeur aux autres et rappellez vous d’une chose…

Nous sommes tous UNIQUES.

cw-hqt-w8aa158e

*

À bientôt!

*

Facebook_icon

Vous pouvez me suivre sur Facebook ICI

Standard